JAGUAR LAND ROVER DEVELOPPE UN PROTOTYPE DE LAND ROVER DEFENDER POUVANT ROULER AVEC UNE PILE À COMBUSTIBLE À HYDROGÈNE

15 June 2021

Jaguar Land Rover développe un prototype doté d’une pile à combustible à hydrogène (fuel cell electric vehicle : FCEV) basé sur le nouveau Land Rover Defender. Ses premiers tests sont programmés dans le courant de l’année 2021.

  • Jaguar Land Rover annonce un concept motorisé à l’hydrogène sur la base du nouveau Land Rover Defender
  • Un prototype de véhicule électrique à hydrogène à pile à combustible (Hydrogen Fuel Cell Electric Vehicle : FCEV) va commencer ses tests au cours de l’année 2021
  • Les prévisions sont de 10 millions de véhicules à piles à combustible FCEV en 2030, avec 10 000 stations de ravitaillement dans le monde*
  • Ce projet participe à l’objectif du Groupe, qui est d’atteindre zéro émission en 2036 et zéro émission de carbone sur l’ensemble de ses chaînes de construction, de ses produits et de ses opérations en 2039

Jaguar Land Rover développe un prototype doté d’une pile à combustible à hydrogène (fuel cell electric vehicle : FCEV) basé sur le nouveau Land Rover Defender. Ses premiers tests sont programmés dans le courant de l’année 2021.

Le concept FCEV participe à l’objectif de Jaguar Land Rover : parvenir à zéro émission en 2036, et être une entreprise zéro carbone à échéance 2039 sur l’ensemble de ses chaînes de production, de ses modèles et de ses opérations, conformément à la stratégie Reimagine annoncée le mois dernier.

 

Les véhicules à pile à combustible, qui fabriquent leur électricité à partir d’hydrogène pour alimenter un moteur électrique, sont complémentaires à des véhicules électriques à batterie (Battery Electric Vehicle : BEV) pour permettre le « zéro émission ». Les véhicules à pile combustible à hydrogène, FCEV, délivrent une haute densité d’énergie, permettent un ravitaillement rapide et une perte minimale d’autonomie par basse température, ce qui en fait la technologie idéale pour les véhicules plus lourds, à autonomie plus longue, ou pour ceux que l’on utilise dans des environnements très chaud ou très froids.

Depuis 2018, le nombre total de FCEV sur la route a pratiquement doublé tandis que le nombre de stations de ravitaillements en hydrogène a augmenté de plus de 20 %**. En 2030, les projections indiquent que la flotte de véhicules à hydrogène (FCEV) pourrait atteindre 10 millions avec 10 000 stations de ravitaillement dans le monde*.

JAGUAR LAND ROVER DEVELOPPE UN PROTOTYPE DE DEFENDER POUVANT ROULER AVEC UNE PILE À COMBUSTIBLE À HYDROGÈNE

Le projet Jaguar Land Rover, à l’avant-garde de la technologie, connu sous le nom de Project Zeus, est en partie financé par l’organisme gouvernemental Advanced Propulsion Centre. Il permettra aux ingénieurs de comprendre comment une motorisation à hydrogène peut être optimisée pour délivrer toute la performance et les capacités attendues par les utilisateurs : de l’autonomie au ravitaillement sans oublier les capacités de remorquage jusqu’aux performances en tout-terrain.

Le prototype du nouveau Defender FCEV, va commencer ses tests avant la fin 2021 au Royaume-Uni afin de vérifier des qualités clés comme les capacités hors piste et la consommation d’énergie.

Pour concrétiser le « Project Zeus », Jaguar Land Rover s’est associé à des partenaires de R&D de classe mondiale : Delta Motorsport, AVL, Marelli Automotive Systems ainsi que le UK Battery Industrialisation Centre (UKBIC) pour concevoir, développer et fabriquer le prototype FCEV.

JAGUAR LAND ROVER DEVELOPPE UN PROTOTYPE DE DEFENDER POUVANT ROULER AVEC UNE PILE À COMBUSTIBLE À HYDROGÈNE

Nous savons que l’hydrogène a un rôle à jouer dans la future gamme de motorisations dans l’ensemble de l’industrie du transport, et aux côtés des véhicules électriques à batteries. Il propose une autre solution “zéro émission à l’échappement” adaptée aux capacités et aux besoins de la gamme de classe mondiale des véhicules Jaguar Land Rover. Le travail réalisé au côté de nos partenaires sur le « Project Zeus » va nous aider dans notre transformation progressive qui vise à nous permettre de devenir une compagnie zéro émission en 2039

Head of Hydrogen and Fuel Cells for Jaguar Land Rover
Ralph Clague

Plus d’informations

Pour plus d'informations :

Contacts Presse Jaguar Land Rover

 

Laurent Letourneur lletourn@jaguarlandrover.com

Kevin Parry kparry5@jaguarlandrover.com

Eric Dagnon edagnon1@partner.jaguarlandrover.com



Jaguar Land Rover France
Relations Extérieures
165, boulevard de Valmy
92706 COLOMBES CEDEX
01 40 87 34 00

Note aux éditeurs

* Hydrogen Council

** International Energy Agency (IEA)

Pour plus d’informations sur le financement d’APC (Advanced Propulsion Center) soutenu par le gouvernement, merci de visiter le site :
https://www.gov.uk/government/news/735-million-to-boost-green-economic-recovery-in-automotive-sector

 

À propos de Jaguar Land Rover :

Réinventer le futur du luxe moderne

Jaguar Land Rover repense le futur du luxe moderne à travers ses deux différentes marques britanniques Jaguar et Land Rover.

La gamme actuelle comprend un modèle 100 % électrique, des hybrides rechargeables ainsi que des modèles à hybridation légère, aussi bien que les tout derniers moteurs essence et Diesel Ingenium. Les véhicules Jaguar et Land Rover, sont demandés partout dans le monde. En 2020, il a été vendu 425 974 véhicules dans 127 pays.

Land Rover est le leader mondial des SUV de luxe grâce à ses trois familles de modèles, Range Rover, Discovery et Defender. Jaguar est la première marque à offrir un performant SUV 100 % électrique, le Jaguar I-PACE.

Les deux sites majeurs de design et d’études ainsi que trois des usines de fabrication, une usine de moteurs et un centre d’assemblage de batteries, se trouvent en Grande Bretagne. Jaguar Land Rover dispose également d’usines en Chine, au Brésil, en Inde, en Autriche et en Slovaquie.

Trois des sept centres technologiques sont localisés au Royaume-Uni – Manchester, Warwick (NAIC) et Londres – les quatre autres se trouvent à Shannon (Irlande), Portland (États-Unis), Budapest (Hongrie) et Changshun (Chine).

Au cœur de la stratégie “Reimagine”, il y a l’électrification des deux marques à la personnalité distincte. Tous les modèles Jaguar et Land Rover seront disponibles en 100 % électrique à la fin de la décennie. Ceci constitue le point de départ de la transformation du Groupe qui vise à devenir une société zéro carbone, sur ses chaînes, dans ses produits et dans ses opérations d’ici 2039.

En temps que filiale à part entière de Tata Motors depuis 2008, Jaguar Land Rover dispose, à travers l’immense Groupe Tata, d’un accès sans égal aux meilleurs fournisseurs mondiaux en matière de technologie et de développement durable.  

  • ACTUALITÉS ASSOCIÉES
15 February 2021

JAGUAR LAND ROVER « REIMAGINE » LE FUTUR DU LUXE MODERNE

Jaguar Land Rover entend réimaginer le futur du concept de luxe modern...

Lire la suite